░░░ ░ ░ ░░░ ░░░ ░ ░ ░░░ ░░░ ░ ░ ░░░


carnet

          d'influences

                            v o  l   a    t     i      l       e          s














Je viens de là où le fleuve se rétrécit et j'ai originellement créé ce blog pour raconter mon expatriation au pays des kiwis. Me voici maintenant en deuxième expérience de vie à l'étranger, cette fois à Paris ░ ou presque ░ où je vis pleinement l'inattendu. Cet important espace pour moi est mon exutoire créatif; regardant mon nombril mais aussi tout ce qui l'entoure, je questionne ce que je vois et je cherche à comprendre pourquoi, la curiosité s'étant emparée de moi depuis belle lurette et ce malgré moi. J'assume. Jonas
Mardi 5 décembre 2 05 /12 /Déc 21:16

Ce tunnel débouche ici. Je vous l'avais bien dit que je déménagerais peut-être bien éventuellement. Je sais, c'est très chiant, mais il va falloir changer vos liens pour me suivre...

Ciao et à bientôt!

Jonas
Par Jonas - Publié dans : Ainsi sois-je
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 4 décembre 1 04 /12 /Déc 22:44
Il fait froid mais pas assez pour qu'il neige. En plus il pleut tous les jours vers 17h, juste avant qu'on finisse la journée de boulot question qu'on soit complètement trempés par le temps qu'on arrive chez soi. Les gens sont de plus en plus impatients et anxieux d'avoir les 'party de Noël du bureau' question de repartir les potins et tout le monde est stressé et de plus en plus ruiné et fatigué à l'idée de dépenser plein d'argent pour faire plaisir à la belle-mère, au troisième cousin germain et aux 72 petits-enfants-rois de la famille qui s'attendent à 37 cadeaux chacun dans le style de Dudley dans Harry Potter...


Voici donc un petit extrait du Coeur a ses raisons question de détendre l'atmosphère un peu et de vous rappeler qu'il faut rire dans la vie!



J'ai pas de plaisiiiiiir là...





Jonas
Par Jonas - Publié dans : On aime ça! Parle pour toi ...
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 4 décembre 1 04 /12 /Déc 19:53

Si on cherche dans le dictionnaire, razzia c'est un pillage fait sur le territoire ennemi. Bon, c'est peut-être un peu fort mais c'est un peu ce que je ressentais lorsque je suis sorti de chez IKEA samedi. En fait il y avait plusieurs semaines que moi et Phil on voulait y aller mais comme on a pas de voiture et qu'on ne connaît personne qui en a une à Paris, il a fallu qu'on s'organise pour y aller par nos propres moyens et à Paris, IKEA, c'est loin. Faut prendre le métro, le RER puis marcher. Et quelques semaines avant Noël, je dois avouer qu'il faut être courageux pour vouloir approcher un tel endroit durant le week-end!


On arrive donc à Villiers-sur-Marne - dans le 94! - qui est en fait un petit 'village' avec la mairie et les rues étroites. Du coup, je commence à douter qu'il y a vraiment l'endroit qu'on cherche ici... On marche donc une dizaine de minutes sur les trottoirs bordés de maisons en pierre pour finalement voir le 'monstre carré bleu et blanc' sortir du décor au loin. Eh bien, on était au bon endroit, même si j'avais la forte impression sur le coup que j'étais victime d'un flagrant anachronisme. Comme s'il était impossible qu'un immense entrepôt sorte des abords de ce petit village.


Nous avons donc passé quelques heures dans 'le piège' puisque tout le monde le sait que lorsqu'on entre chez IKEA, on finit par acheter plein de trucs qu'on avait pas du tout prévu d'acheter puisqu'il faut faire le tour des 2 étages avant de finalement arriver à l'interminable file d'attente pour les caisses. Et Phil de me dire: '' Bon là il faut qu'on sorte parce qu'on va se faire encore avoir avec des achats qu'on a pas besoin ''. Mais comme on ne risque pas d'y retourner souvent, on en a profité pour faire une vraie razzia.


Aujourd'hui, j'ai donc mal partout - surtout aux bras - d'avoir traîné les nombreux items achetés mais au moins je peux cuisiner avec plus d'aisance et mon lit est plus confortable. En fait je me suis réveillé en retard ce matin tellement le nouveau surmatelas fait une différence; ou bien c'est moi qui suis trop fatigué ses temps-ci!?


Bonne semaine à tous. Bientôt Noël, un peu de courage!


Ciao,


Jonas
Par Jonas - Publié dans : Impression quasi-sagace
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 1 décembre 5 01 /12 /Déc 19:45

1er décembre, Journée mondiale de la lutte contre la SIDA.


Jonas


P.S. Passez le mot. D'autres l'ont fait: un deux trois ...
Par Jonas - Publié dans : ACTU!?
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Jeudi 30 novembre 4 30 /11 /Nov 20:21
Fab est peut-être l'ami des stars à London, mais moi aussi j'en croise des simili-stars à Paris. Si si, je vous jure! Bon pour le moment j'en ai croisé qu'une seule - ou un seul? - et c'est Chantal. Mais oui, Chantal là, de l'émission Samantha Oups! Le scoop de la semaine: Chantal (Pepess de son vrai nom) magasine chez H&M. Du boulevard Haussmann pour être plus précis. Et non il n'était pas en Chantal mais en Pepess... et je n'ai pas vu Samantha. Meilleure chance la prochaine fois? Qui dit mieux?
Par Jonas - Publié dans : Dans l'Hexagone
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 28 novembre 2 28 /11 /Nov 00:01




Coming out au superviseur du bureau...



Et je vous jure que je ne l'ai pas fait en envoyant le lien de mon blog! Je pense que mon pressentiment en écrivant le billet hier était plutôt fort! Note à moi-même: toujours me fier à mon instinct - sauf quand ça finit par ne pas marcher pas comme un veut. Dans le cas où les choses ne tournent pas comme on veut, trouver un coupable - impossible que ce soit de ma faute, franchement!


Bon, maintenant que ce que je pressens puis que j'écris ici se réalise le jour suivant, je désire...


Jonas
Par Jonas - Publié dans : Ainsi sois-je
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 27 novembre 1 27 /11 /Nov 00:18

Quand on arrive dans un nouveau pays et qu'on commence un nouvel emploi, la première question que tout le monde nous pose est inévitablement la suivante: pourquoi tu as choisi de venir ici? Qu'est-ce qui a motivé ce choix? Et ça se comprend un peu quand même...


Je dois tout d'abord débuter en disant que les coming out pour moi, le moins possible. Surtout dans me milieu du travail. Mais le problème c'est que je ne veux pas mentir non plus... alors je trouve habituellement des astuces pour ne pas avoir à faire de coming out la première fois que je suis en entretien pour un emploi ou dans les premiers jours de mon boulot par la suite.


Dans un environnement anglophone, c'est assez simple en fait: I moved here with my partner. Phrase passe-partout, partner n'a pas de genre et on me laisse tranquille. En français, c'est une toute autre histoire. La langue française avec le féminin et le masculin ne permet pas de garder le flou bien longtemps:


Je suis déménagé avec mon partenaire ... (malaise!)
J'ai décidé de suivre mon copain qui s'est trouvé un emploi ici... (re-malaise!)


Bon en fait en entrevue j'avais prévu le coup et j'ai affirmé que c'était une décision de couple. Pas de coming out à faire sur le coup, ça va. Je redoute cependant de devoir faire mon coming out bientôt puisqu'au bureau je passe beaucoup de temps avec mes collègues. Pauses-café (très nombreuses en France!), déjeuner le midi, etc... Donc du coup on finit par se raconter nos vies à force d'être ensemble et de partager cette solidarité de co-worker qu'on ne retrouve pas du tout dans le milieu anglo-saxon (café ou déjeuners en tête à tête avec notre écran d'ordinateur la plupart du temps).


Je prédis un coming out dans les prochains jours... je ne pense pas avoir affaire à des intégristes catholiques qui vont essayer de m'asperger d'eau bénite lorsque je vais l'annoncer mais tout de même je déteste le petit moment de malaise que cela va créer, surtout chez des gens que je ne ''connais'' que depuis 3 semaines...


Tiens, et si je leur envoyais le lien du blog au lieu, ça serait plus simple! Avec ma photo et tout, finies les ambiguités...


Ciao!


Jonas


P.S. Vous le saviez, vous, qu'il existe un National Coming Out Day le 11 octobre? Moi je viens de l'apprendre en cherchant une image pour cet l'article sur le web...
Par Jonas - Publié dans : Ainsi sois-je
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 22 novembre 3 22 /11 /Nov 00:19


Je ne sais pas pour vous, mais parfois j'ai l'impression que je suis dans un film et qu'on est en train de tourner une scène que j'ai déjà vu quelque part et où je me trouve à jouer l'un des rôles principaux. J'ai vécu cet étrange sentiment aujourd'hui et bien que je ne l'aie réalisé que quelques fractions de secondes après le court instant qu'a duré le moment en question, j'en suis resté bouche bée tellement l'instant vécu était identique à une scène d'un film d'Hollywood que j'ai vu récemment. Je parle rarement de mon boulot et des gens avec qui je travaille sur mon blog mais je vais faire une exception cette fois-ci pour raconter l'anecdote qui m'est arrivée. Je dois tout de suite préciser que la personne qui me supervise est loin d'être un diable comme Miranda. Ceux qui ont lu le livre ou vu le film The Devil Wears Prada vont tout de suite reconnaître. Tranche de vie:

_____________________________________________

Jonas: Voici le book pour les signatures. Merci.

Superviseur: OK, merci. En passant, celle qui avait ton poste avait pris l'habitude de me laisser le book en fin de journée sur mon bureau. Comme ça, je l'emporte chez moi et je prends le temps de regarder le travail qui a été fait dans le calme de ma maison avant d'approuver le tout. Merci de faire ainsi les prochaines fois...

Jonas: Euh, oui d'accord.

_____________________________________________

L'énigme reste dans mes pensées: la personne qui me supervise a vu le film ou pas?

That's all!


Jonas
Par Jonas - Publié dans : Impression quasi-sagace
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 17 novembre 5 17 /11 /Nov 20:13
Pour bien commencer le week-end, voici pour vous deux vidéos reliés au film d'animation de Sylvain Chomet Les Triplettes de Belleville (2003). La trame sonore est de Ben Charest avec la participation de Béatrice Bonifassi (sa conjointe) et de M. Bien entendu, l'album joue très souvent sur mon ipod, question d'alimenter mes pas quelque peu fôlatres pour me rendre au boulot. Enjoy!





Jonas
Par Jonas - Publié dans : On aime ça! Parle pour toi ...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 novembre 4 16 /11 /Nov 21:53

Il n'y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire




J'ai entendu cette phrase l'autre jour alors que je ne faisais qu'écouter distraitement la télé  de loin et mon attention a immédiatement été portée dans sa direction pour en savoir plus long. J'ai raté la pub cette fois-là mais je l'ai revue quelques temps plus tard. Voici d'ailleurs le lien de la pub en question (je ne suis pas capable le mettre directement ici). Il y a en fait une campagne publicitaire complète sur le sujet lancée par le Ministère de l'écologie autour de la biodiversité et des changements climatiques.


Je suis peut-être naïf, mais ce genre de slogan me parle vraiment et au fond vient un peu rejoindre ma façon de penser et d'agir de tous les jours. Bon, même si ''l'écologie a besoin de nous tous'' avec le petit soleil dessiné à la main autour du O et le fond vert ça fait un peu trop ''tree-hugging'' à mon goût, je suis d'accord avec le fond qu'il faut conscientiser les gens aux conséquences de leurs actes quotidiens. Voici donc mes petits gestes à moi pour contribuer à une diminution de ma consommation d'énergie et de ressources de cette planète bleue surexploitée:


- j'utilise les transports en commun pour aller au boulot et je marche tous les jours ses temps-ci (bon ok, j'ai perdu - me suis fait voler? - ma passe de métro zone 1-3 le 8 novembre et j'en reviens encore à peine!)

- je recycle tout ce que je peux (un conjoint, ça se recycle? ;) Comme il ne lit jamais mon blog, je ne m'inquiète pas trop de dire ça ici! Il me dit toujours: ''j'ai assez de vivre avec toi, j'ai pas le goût de le lire en plus...'' je suis fait fort, je sais!

- je réutilise le sac affreux que l'épicerie m'a vendu pour transporter mes achats et ainsi ne pas utiliser trop de sacs de plastique (note à moi-même: porter des lunettes fumées pour ne pas qu'on me reconnaisse lorsque je sors de l'épicerie). Quelqu'un a réussi à en trouver - des sacs - qui n'ont pas le logo de l'épicerie dessus?

- pas beaucoup de chauffage chez moi (il ne fait pas encore trop froid, ça va)

- j'ai acheté des piles rechargeables (ou batteries, je ne sais pas quel terme utiliser pour me faire comprendre en France?)

-j'essaie de ne pas trop gaspiller en général (l'eau, la nourriture, etc)

-j'essaie de ne pas passer 30 minutes sous une douche brûlante (quand il fait trop froid parcontre, je suis porté à y rester plus longtemps!)


Petit point à améliorer: moins prendre l'avion. J'ai commencé à calculer mes émissions de CO2 l'autre jour sur les deux sites pour la dernière année et comme je serais déjà ruiné après avoir entré seulement mes principaux voyages, j'ai décidé de stopper ce calcul! Vive le train! (Quand il n'y a pas de grève, je suis en France après tout).


Pensez-y.


Ciao,


Jonas
Par Jonas - Publié dans : Petit côté écolo
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus